Hambourg a cinq églises luthériennes principales (Hauptkirche), toutes situées dans le centre historique, à l’intérieur des murailles du XVIIe siècle : St. Petri, St. Nikolai, St. Katharinen, St. Jacobi et St. Michaelis („Michel“). Enfin, pas tout à fait !

La Hauptkirche St. Nikolai est située le long du Nikolaifleet (vers le métro Rödingsmarkt)… ou plutôt était située là. Elle a en effet été bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale et seul son clocher n’a pas été détruit : ses ruines sont devenues un mémorial. Le clocher est accessible et offre une belle vue panoramique sur Hambourg tandis que la crypte accueille une exposition permanente expliquant la construction de l’église et l’opération Gomorrah (le bombardement de Hambourg en 1943).

A lire aussi : Notre visite de l’ancienne église St. Nikolai

La reconstruction à Harvestehude

Après la fin de la guerre, le Sénat de Hambourg a décidé de ne pas reconstruire l’église St. Nikolai à son emplacement afin de préserver les ruines. Mais il y a aussi une raison pratique : le centre historique est moins peuplé et les quatre autres églises principales n’ont pas assez de fidèles. En revanche, le quartier de Harvestehude est en plein développement et pourrait accueillir une paroisse supplémentaire.

C’est l’architecte hambourgeois Gerhard Langmaak, secondé par son fils Dieter, qui a été choisi pour construire la nouvelle église St. Nikolai. L’emplacement est situé Harvestehuder Weg, juste à côté de la place Klosterstern. L’église est consacrée en 1962 : elle est constituée d’un clocher culminant à 89, 4 mètres et d’un bâtiment aux formes arrondies d’une longueur de 40 mètres sur une largeur de 35 mètres.

L’intérieur de l’église

L’entrée se fait par le clocher-porche. Lors de ma visite vendredi après-midi, une manifestation était organisée et je n’ai pas voulu déranger les personnes présentes en les prenant en photo. Les vitraux (das Coester-Fenster) vont jusqu’au sol et ce mur de lumière est très beau à voir (probablement encore plus quand il fait soleil). Le chancelier à sept branches de Ricarda Wyrwol (2001) rappelle la Shoah et l’histoire religieuse commune entre les juifs et les chrétiens.

La nef est lumineuse et contraste, par ses formes douces des murs et du plafond, avec la verticalité de la flèche. Plus d’informations sur le mobilier liturgique sur le site de la paroisse.

Les orgues

La place Klosterstern

La station de métro la plus proche de l’église est Klosterstern (U1). Elle est inaugurée en 1929, sur la ligne KellJung (Kellinghusenstraße-Jungfernstieg). Harvestehude est un joli quartier de villas bourgeoises, datant pour la plupart des années 1870 à 1920. Je n’avais pas le temps nécessaire vendredi dernier mais c’est une idée d’excursion que je garde pour un prochain article.

Ambiance bicolore dans la station de métro

La Hauptkirche St. Nikolai est située Harvestehuder Weg 118 et est ouverte de 09h00 à 18h00 en semaine et le dimanche après l’office de 18h00.

Autre église contemporaine hambourgeoise : l’Erlöserkirche dans le quartier de Farmsen-Berne

%d blogueurs aiment cette page :