Depuis début novembre, nous avons renoncé aux excursions dans de jolies villes à proximité de Hambourg pour partir de nouveau à la découverte des réserves naturelles dans et autour de la ville. Cette fois-ci, nous sommes retournés à Klövensteen qui est situé à la limite occidentale de Hambourg, dans les quartiers de Rissen et de Sülldorf.

L’un des parkings est à l’angle des rues Wespenstieg et Sandmoorweg. Depuis la station de S-Bahn Rissen, il faut marcher deux kilomètres en direction du Nord (une vingtaine de minutes) ou l’on peut prendre le bus 388 et descendre à l’arrêt Rüdigerau (Kinder-Hospiz). Il reste alors encore une quinzaine de minutes à pied. Le restaurant Kleine Waldschänke est actuellement fermé mais la vente à emporter est ouverte et l’on peut acheter des plats allemands simples (des saucisses avec de la Kartoffelsalat par exemple). Le centre de Rissen propose aussi plusieurs restaurants et supermarchés.

En face du parking et du restaurant, on trouve d’abord une aire de jeux avec des petites structures à escalader et un toboggan assez large. De là, on peut rentrer, normalement, dans la partie Wildgehege du parc. Actuellement, en raison du covid, elle est fermée au public. Une Wildgehege est un un grand espace clôturé dans lequel vivent des animaux sauvages (des cerfs par exemple) avec des chemins aménagés pour les voir/apercevoir. La partie forestière (Forst) est, quant à elle, ouverte au public et permet aussi de voir des animaux.

Nous avons tout d’abord vu quelques cerfs savourant paisiblement le soleil. Les panneaux explicatifs (en allemand uniquement) permettent d’en apprendre plus sur le cerf élaphe (Rothirsch) et son mode de vie.

Nous avons ensuite rencontré de drôles de galinacés. Ce coq, avec son allure de dandy, appartient à la famille des faverolles allemandes, issue d’une sélection particulière de la faverolles française. Les enfants adorent les poules, je me demande parfois pourquoi, même si ce coq, avec sa petite barbe taillée à la mode, se distingue des autres.

Puis, nous nous sommes baladés à travers la forêt et avons sauvé une petite grenouille qui avait eu la mauvaise idée de s’arrêter en plein milieu du chemin. Nous avons poursuivi notre balade jusqu’à Babenwischenweg avant de rejoindre le parking de départ en apercevant des chevaux de temps à autre.

Moins variée dans ces paysages que d’autres réserves naturelles, Klövensteen est une agréable sortie à faire en famille, notamment pour voir des animaux. Elle est assez peu fréquentée, ce qui est aussi une alternative plus calme.

Vous connaissiez cet endroit ?

Découvrir d’autres réserves naturelles à et autour de Hambourg :

%d bloggers like this: