Je vous ai déjà raconté les dix endroits que je souhaite visiter en France métropolitaine… mais il y a aussi des destinations en Allemagne où je rêve d’aller depuis des années. Du nord au sud…

J’ai découvert ce lieu… par le tableau Kreidefelsen auf Rügen de Caspar David Friedrich lors de mes cours sur le romantisme pendant ma licence d’histoire de l’art. Je suis allée une journée sur l’île de Rügen, il y a 15 ans mais je n’ai malheureusement pas eu la possibilité d’aller découvrir ces falaises. Cependant, ces falaises sont menacées par l’érosion, les Wissower Klinken sont ainsi fermées au public depuis des effondrements massifs en 2005 et 2010. On va attendre que les enfants soient un peu plus grands pour pouvoir découvrir ces falaises plus facilement… en espérant que l’érosion n’aura pas trop progressé dans son travail de sape.

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, la ville est présentée comme un « exemple exceptionnel d’une ville européenne médiévale », notamment grâce à ses 1300 maisons à colombage bien conservées, son château et ses églises romanes et gothiques. A trois heures de route en voiture depuis Hambourg, Quedlinburg est située à la limite orientale du massif montagneux du Harz. Un séjour dans le Harz, et à Quedlinburg en particulier, seraient une belle destination, il faut juste trouver le temps d’y aller.

J’ai entendu parler du château de la Wartburg à deux reprises pendant mes études d’histoire. C’est le château où Luther trouve refuge en 1521-1522 alors qu’il est mis au ban de l’Empire et donc menacé de mort. Mais c’est aussi le lieu de la Wartburgfest (la fête de la Wartbourg) le 18 octobre 1817 : 500 étudiants allemands s’y retrouvent pour affirmer leur volonté d’une unité nationale des États allemands et de réformes politiques libérales. C’est à quatre heures de route de Hambourg mais sur notre chemin pour aller en Bavière. L’étape de retour lors de notre prochain séjour bavarois ?

Il s’agit d’une autre très belle ville médiévale, aux maisons à colombages de différentes couleurs et entourée de ses murailles. Je crois que j’ai découvert cette ville par son célèbre magasin de décorations de Noël, Käthe Wohlfahrt. Le premier Nussknacker (casse-noisettes) que j’ai acheté venait de ce magasin très célèbre en Allemagne et au-delà. Nous avions prévu d’y faire étape il y a quelques temps et j’avais même prévu de réserver dans la belle auberge de jeunesse de la ville, située dans un bâtiment historique mais nous avons dû changer nos plans. Rothenburg pourrait être une étape sur le chemin de nos prochaines vacances à Ulm.

Les autres destinations sont toutes dans le sud de l’Allemagne, entre le Bade-Wurtemberg et la Bavière. Quatre destinations sur dix sont en Bavière… Mon Bavarois de mari va s’en réjouir.

D’ouest en est…

La Forêt-Noire est un massif montagneux le long du Rhin, à quelques kilomètres de la frontière française. Le blog Nos coeurs voyageurs propose de beaux itinéraires à partir de Fribourg-en-Brisgau. C’est un endroit idéal pour alterner randonnées en moyenne montagne et visites de châteaux et de belles villes allemandes. On va attendre encore quelques années que les enfants soient plus grands et puissent bien marcher et suivre un rythme de randonnées plus intensif.

Cette île est située sur l’Untersee, la partie inférieure du lac de Constance (Bodensee). Le premier monastère bénédictin y fut fondé au VIIIe siècle et devint un centre religieux, culturel et artistique en Europe. Les églises du IXe au XIe siècles permettent d’admirer l’architecture monastique ainsi que leurs peintures murales millénaires. Nous pourrions séjourner et visiter cette île dès maintenant mais elle est à presque 900 km au sud de Hambourg et loin de nos routes habituelles de vacances.

Le célèbre château du roi Louis II de Bavière attire chaque année 1,4 million de visiteurs. Comme toutes ces personnes, j’aimerais aussi le visiter… mais plutôt pas en été car il peut y avoir , en cette saison, jusqu’à 6000 visiteurs par jour ! Là aussi, nous sommes hors de nos routes de vacances, à 800 km au sud de Hambourg. Mais à une heure trente en voiture de Munich ! Peut-être en excursion lors d’un prochain séjour munichois ?

C’est le point culminant de l’Allemagne avec 2962m. Le sommet est accessible en prenant d’abord le train puis le téléphérique. Mais les enfants étant beaucoup plus vulnérables aux maux liés à l’altitude, c’est une destination que nous n’envisagerons pas avant que les enfants soient quasiment adultes.

C’est le plus grand lac de Bavière, il est situé entre Munich et Salzbourg et a une superficie de 80 km². La Fraueninsel (l’île aux Dames) abrite un monastère de nonnes fondé à la fin du VIIIe siècle tandis que la Herreninsel (l’île aux Hommes) est surtout connue pour le château de Herrenchiemsee, une réplique du château de Versailles commandée par Louis II de Bavière. Les montagnes entourant la « mer bavaroise » créent des paysages magnifiques, parfaits pour apprécier des randonnées sur les rives du lac. Quand y aller ? En fait, l’A8 longe le Chiemsee et c’est l’autoroute que nous prenons pour rejoindre Salzbourg depuis Munich… mais nous allons à Freilassing et à Salzbourg. Nous pourrions y aller pour une journée (trajet d’une heure en voiture) mais jusqu’à présent, nous avons préféré rester dans le pays de Berchtesgaden et profiter de la famille de mon mari et des superbes paysages.

Alors… Le Königssee ! J’y suis déjà allée… il y a un mois lors de nos dernières vacances bavaroises et c’est même la photographie de couverture de cet article… Mais nous avons seulement vu la rive septentrionale, à Schönau am Königssee. Une prochaine fois, nous prendrons un bateau afin d’aller découvrir l’église St. Bartholomä, les rives escarpées du Königssee et poursuivre jusqu’au petit lac de l’Obersee. Peut-être ferons-nous cette excursion lors de notre prochain séjour bavarois en octobre 2020 ?

Connaissiez-vous ces lieux en Allemagne ? Les avez-vous déjà visités ? Quelle serait votre liste de destinations rêvées en Allemagne ?

%d blogueurs aiment cette page :