J’avais vu une photographie de l’église de Rellingen et avais été surprise par ce plan architectural assez rare. En faisant des recherches sur la Rellinger Kirche, j’ai découvert qu’il y avait aussi une église baroque octogonale à Hambourg. Savez-vous où ?

Rellingen

Rellingen est une ville de 14 000 habitants, située entre Pinneberg et Hambourg (au nord-ouest, à la frontière avec le quartier de Schnelsen). Elle est traversée par l’A27, la station de S-Bahn (S3) la plus proche est Thesdorf (à 1,5 km de l’église) et des lignes de bus la relient à Pinneberg et à Hambourg. Attention, le dimanche, les horaires de bus peuvent être très irréguliers (un bus par heure voire toutes les deux heures).

L’église est ouverte au public le jeudi de 18h00 à 19h00 et le dimanche de 14h00 à 17h00 entre juin et septembre. Lors de notre visite, j’ai rencontré le cantor qui m’a dit que l’acoustique était très bonne et que des concerts étaient programmés dans l’église. N’hésitez pas à le contacter pour recevoir le programme !

Le village de Rellingen est christianisé au Moyen-Âge et érige sa première église vraisemblablement au XIIe siècle (mais il n’y a pas de sources précises). Cette église romane est construite en utilisant des blocs erratiques taillés, c’est-à-dire des fragments de roches transportés par des glaciers. En effet, la région de Hambourg était située à la limite méridionale de la glaciation vistulienne et on y trouve beaucoup de ces blocs.

A lire aussi à propos de cette glaciation : Les Holmer Sandberge

La nef de l’église est fortement endommagée lors de la Fastnachtsflut, c’est-à-dire la tempête et l’inondation ayant eu lieu dans la nuit du 14 février 1648 (peut-être même accompagnées d’un tremblement de terre). La tour reste épargnée par les destructions. Elle est ensuite recouverte de briques et surmontée d’un toit par un maître charpentier d’Altona, Jacob Bläser, en 1702-1703. C’est cette tour que l’on voit encore aujourd’hui.

La nef n’est plus réellement utilisable, elle est à la fois trop petite et endommagée et est rasée.Le duché de Holstein appartenant au royaume du Danemark, c’est le roi Frédéric V qui va financer la reconstruction. Entre 1754 et 1756, elle est édifiée selon les plans de l’architecte Cay Dose qui avait déjà construit, en 1752, une église selon un plan centré octogonal à Brande-Hörnerkirchen (à 50 km au nord-ouest de Hambourg). L’objectif de ce plan est de permettre, tant au pasteur qu’à la communauté d’être plus proches, face à la fois à l’autel, les orgues et la chaire. La lanterne, sur le toit, permet à la lumière de rentrer directement au-dessus de l’autel.

L’église de Rellingen est vraiment un beau bâtiment, original : elle est un représentant majeur de l’architecture baroque du nord de l’Allemagne et elle a servi de modèle à d’autres églises de la région.

Hambourg (Niendorf)

La Kirche am Markt se situe dans le nord-ouest de Hambourg, dans le quartier de Niendorf. Cette église est accessible très facilement depuis l’arrêt Niendorf Markt (U2, ainsi que de nombreuses lignes de bus). Elle n’est pas ouverte mais on peut demander au bureau de la paroisse s’il est possible de la visiter pendant leurs heures d’ouverture. Un concert sera organisé le samedi 14 août à 18h00. Plus d’informations ici.

Au XVIIe siècle, le village de Niendorf appartenait au duché de Holstein et dépendait donc du royaume danois. En 1768, le traité de Gottorp entre le roi du Danemark et la ville de Hambourg reconnaît l’immédiateté d’Empire de cette dernière et donc le fait qu’elle ne soit assujettie à aucun seigneur local mais qu’elle relève directement de l’Empire. Une conséquence locale est la confirmation de l’appartenance de Niendorf et d’autres villages aux alentours au duché de Holstein tandis que celui d’Eppendorf relève de la ville de Hambourg. Les villageois ne peuvent plus aller dans l’église d’Eppendorf dont ils dépendaient auparavant. Une nouvelle église est donc indispensable.

C’est l’architecte Heinrich Schmidt qui est chargé de la construction et celui-ci va s’inspirer des plans de Cay Dose et des églises centrales octogonales qu’il a déjà construites. L’église de Niendorf est construite en 1769-1770, le roi Christian VII étant honoré par la présence de son monogramme, C7, au-dessus de la porte.. La lanterne apporte, ici aussi, une lumière zénithale au-dessus de l’autel.

La visite de ces deux églises m’a beaucoup plu et c’était intéressant de voir les points communs et les différences dans leur architecture. Le plan central donne une impression plus chaleureuse, sans cet éloignement que l’on peut ressentir quand l’on est assis sur les derniers bancs d’une nef.

Aviez-vous déjà visité des églises à plan octogonal ?

%d blogueurs aiment cette page :