Mon grand garçon vient d’avoir dix ans. La petite enfance est loin derrière nous, l’adolescence tapie dans l’ombre et je suis heureuse de le voir grandir, s’affirmer et s’épanouir.

Des centres d’intérêt variés

Certains existent depuis ses premières années, comme celui pour les trains ou pour la nature et les animaux, d’autres sont plus récents.

Il aime prendre le train, découvrir des locomotives anciennes et j’espère que nous pourrons bientôt prendre le TGV. Grâce à lui, nous sommes allés découvrir plusieurs musées du rail, dont le passionnant Musée du chemin de fer à Utrecht (Pays-Bas). Il s’intéresse beaucoup aux techniques ferroviaires, à l’évolution du matériel roulant et aux projets en cours.

Lire aussi : Le Musée du chemin de fer à Utrecht

Il se passionne pour l’environnement, les causes et les conséquences de la pollution et ce qu’on pourrait faire pour mieux protéger la nature. La crèche d’abord, l’école maintenant ont mis en place des projets environnementaux qui l’ont enthousiasmé. Il s’intéresse aussi beaucoup à l’histoire et à la géo et avait bien apprécié notre visite du Musée européen de la Hanse à Lübeck. Il aime comprendre comment les choses fonctionnent, l’origine des phénomènes météorologiques, la construction d’une fusée ou les raisons d’un conflit entre deux pays. Il se pose beaucoup de questions sur son avenir professionnel. Il a déjà réfléchi aux jobs étudiant et aux stages qu’il fera pendant ses études. Il envisage aussi de créer son entreprise et d’y faire travailler ses soeurs. Il hésite entre plusieurs cursus universitaires et métiers… mais il lui reste encore au moins huit ans pour se décider. Pour l’instant, des études d’ingénieur ont sa préférence.

Une belle personnalité

C’est un garçon gentil, sensible, attentif aux autres. Il aime aller à l’école… moins les devoirs à faire surtout s’il faut beaucoup écrire.

Il apprécie son statut d’aîné, de grand… quitte à en rajouter pour montrer à sa cadette qu’elle est encore une petite. Mais il aime aussi inventer des projets avec elle. Il est fier d’être le seul à avoir le droit de faire certaines choses (aller faire des courses au supermarché par exemple). Il a beaucoup aimé les week-ends berlinois chez son oncle et sa tante et se réjouit de repartir quelques jours à Helgoland avec ses grands-parents paternels… mais cette fois-ci, la cadette n’est plus trop petite et sera du voyage. Il est à la fois le protecteur et l’entraîneur de la benjamine : il la stimule et la félicite quand elle adopte une attitude « kéké ».

Lire aussi : Quelques heures en haute mer sur les falaises d’Helgoland

Comme la cadette l’a si bien cerné, il est un « ado naissant » : des velléités d’indépendance accompagnées de pointes d’insolence associées à la volonté de rester un enfant sans vraie responsabilité, sa maturité face à des problèmes de société qui le choquent (le racisme, les discriminations, les inégalités sociales par exemple) accompagnée de justifications souvent peu crédibles et d’assez mauvaise foi quand il m’explique pourquoi l’une de ses soeurs crie contre lui. Tirer le meilleur de l’enfance et de la pré-adolescence !

Déjà grand… mais encore un peu petit !

Photographie de couverture : en lisière de la forêt à Tronsanges (Nièvre)

%d bloggers like this: