Emmener son enfant chez un pédiatre allemand quand on est française est une expérience déstabilisante. Les pédiatres allemands ne prescrivent que rarement des médicaments, et encore moins des antibiotiques. En général, ils recommandent d’attendre, d’inhaler, de mettre de la crème et de donner une tisane (« Thymiantee », la tisane au thym est LA recommandation de mon pédiatre).

Plus sérieusement, l’une de mes filles a la peau très sensible et a eu beaucoup d’érythèmes fessiers, parfois pendant plusieurs semaines jusqu’à avoir des saignements quotidiens. Nous avons essayé différentes crèmes, la plupart sans succès, certaines ont même aggravé la situation.

Mon pédiatre m’a alors recommandé (en plus bien sûr de nettoyer le siège à l’eau et de changer très fréquemment les couches) d’utiliser du thé noir et de la laine de mouton ! Grande surprise pour moi ! Je n’avais jamais entendu parler de ce traitement !

Recette à base de thé noir pour les fesses rouges de bébé

Faire bouillir le thé au moins 5-6 minutes (deux sachets dans une petite casserole). Laisser ensuite refroidir. Tremper un petit coton (type disque à démaquiller) dans le thé, l’essorer un peu et le déposer directement sur la peau rouge de bébé. Renouveler à chaque changement de couche.

Le thé teinte la peau (les doigts des parents aussi !), les zones très rouges deviennent marrons et en quelques heures, la peau commence à cicatriser grâce au tanin libéré lors de l’infusion du thé noir.

J’étais assez dubitative au départ mais le thé noir est vraiment miraculeux et soigne, chez notre fille, en quelques heures son érythème fessier.

Il ne s’agit pas de n’importe quelle laine mais de Heilwolle… J’ai cherché mais je n’ai pas trouvé de traduction (si vous en avez une, ça m’intéresse). Mot à mot, « laine guérissante » ? Il s’agit d’une laine qui garde encore en partie la graisse de laine, c’est-à-dire la lanoline. Cette laine permet à la fois d’absorber l’humidité dans la couche du bébé et d’aider à la cicatrisation. On prend un petit peu de laine et on la met directement dans la couche.

Sur le paquet, il est écrit aussi qu’on peut mettre cette laine dans le soutien-gorge pour soulager les tétons enflammés lors de l’allaitement. Je ne l’ai pas fait (je ne connaissais pas encore cette laine) mais j’ai utilisé une crème de lanoline vendue en supermarché… D’ailleurs, en technique naturelle, des amies qui souffraient à la maternité lors de la montée de lait se sont vues proposer des feuilles de chou ou du Frischkäse (une sorte de fromage blanc) à mettre directement dans le soutien-gorge pour soulager. Et ce n’est pas mamie du fond de sa campagne allemande qui l’a proposé mais les infirmières ! Je n’ai pas testé non plus… mais des amies ont été soulagées. Si quelqu’un veut raconter ses expériences culinaires dans le soutien-gorge à la maternité…

Enfin, dernière méthode naturelle recommandé par les pédiatres pour les enfants enrhumés à partir de trois ans ? L’Erkältungsbad ou bain du rhume !

Il s’agit d’un bain aux cinq huiles essentielles (eucalyptus, pin, menthe, épicéa et camphre). Il faut en mettre un petit peu dans le bain de l’enfant (à partir de trois ans) et le laisser jouer quelques minutes en faisant attention que l’enfant ne se mette pas d’eau dans les yeux et ne boive pas l’eau du bain. L’odeur est forte mais agréable. Les vapeurs des huiles essentielles mélangées à la vapeur d’eau doivent permettre de dégager les voies respiratoires.

La version pour adulte existe aussi et mon chéri (allemand) soigne ses rhumes avec un Erkältungsbad et l’inhalation d’un mélange de thym, de camomille, etc.

Est-ce que vous connaissiez ces méthodes ? Sont-elles connues en France ou ailleurs ?