Voilà, aujourd’hui, mon blog souffle sa deuxième bougie ! Deux ans, entre changements et permanence.

Quelques données chiffrées !

Pour le premier anniversaire, j’avais relevé que mon blog avait attiré 12 000 visiteurs pour un total de plus de 35 000 vues. Globalement, ces données ont doublé puis que cette deuxième année aura vu presque 30 000 visiteurs venir sur mon blog pour un total de presque 70 000 vues. J’ai eu le plaisir aussi de voir augmenter mon nombre d’abonnés pour atteindre 93 personnes directement sur le blog, presque 600 sur Instagram (596… 5 bonnes âmes pas encore abonnées pour me faire atteindre les 601 ?) et 174 sur Facebook. Pinterest reste en jachère : j’ai 27 abonnés. J’ai eu un changement d’interface et je ne sais même plus comment faire pour accéder aux statistiques. C’est vraiment le réseau social avec lequel je n’accroche pas.

Pendant cette deuxième année, j’ai écrit 118 articles (en comptant celui-ci) avec un net ralentissement cet été, entre juillet et septembre. Les vacances dans la Nièvre sans wifi puis avec un wifi poussif suivies d’une rentrée avec beaucoup de travail ont fortement limité mon temps pour écrire. Pour cette année, trois articles se démarquent particulièrement, principalement celui sur la Toniebox. Mon article apparaît en première page des recherches google quand on écrit « Tonie box Französisch » ou « Tonie box français ». Je me dis d’ailleurs depuis des mois que je devrais contacter l’entreprise. Deux autres articles ont dépassé les 1000 vues sur cette année. Par ailleurs, une nouvelle catégorie a vu le jour, les chroniques au temps du coronavirus dans lesquelles je raconte notre quotidien et nos inquiétudes par rapport à cette pandémie mondiale. Le blog s’est aussi hambourgeoisé, je parle bien plus de ma ville, notamment parce que ma très forte nostalgie de la France évolue, guidée par ma raison. Enfin, je suis heureuse de voir que mes articles les plus personnels, Un silence de petits cris, ont réussi à trouver leurs lecteurs.

La Toniebox, le cadeau d’anniversaire de la petite… qui plaît beaucoup aux grands !2 779
L’enfant malade : le parent allemand versus le parent français1 097
Ce que je rapporte toujours de France…1 001
L’échec de ma première expatriation982
Les relations amoureuses en Allemagne824
Un silence de petits cris (2)814
Un silence de petits cris (1)783
Bien vivre sa grossesse en Allemagne : le suivi de la grossesse et l’accouchement725
FKK : l’Allemagne comme vous ne l’imaginez pas !663
Coronavirus et quarantaine617

Les pays d’origine de mes visiteurs continuent à me fasciner. Le trio de tête reste la France, l’Allemagne et la Suisse, suivies des Etats-Unis et de la Belgique. Dans la catégorie « lecteurs qui se sont égarés, j’ai, pour cette deuxième année, gagné une seule et unique vue de Moldavie, de la partie néerlandaise de Saint-Martin, de Guinée équatoriale, du Malawi, de Jamaïque, du Burundi, de Grenade, d’Andorre, de Biélorussie, du Kenya, du Guatemala, des Seychelles, de Lettonie, des îles Caïman, de Namibie, de Lettonie, du Népal, du Paraguay, du Tadjikistan, de Vanuatu, du Botswana, du Sri Lanka, de Porto Rico, du Pakistan et du Niger.

En projet !

La bonne résolution que je ressors à chaque article de bilan, me mettre au SEO et à la « technique ». J’aimerais aussi envoyer une newsletter régulière à mes abonnés, traduire et écrire bien plus d’articles en allemand et relancer un abc sur Instagram. Mais les prochaines semaines vont être chargées d’un point de vue professionnel, notamment par crainte que le covid ne se réinvite à mon travail. On verra bien comment cette situation mondiale évolue.

Par ailleurs, comme l’année dernière, je vais organiser un petit concours de spécialités allemandes surprises, comestibles ou non. J’organise moi-même ce concours et la/le gagnant(e) doit obligatoirement résider dans l’Union européenne. Pour participer, écrivez-moi un petit commentaire sous cet article (avant le 25 octobre à 23h59). Bonne chance à tous !

Surtout, merci infiniment à vous tous de me lire, de me laisser des commentaires, de me contacter aussi par Instagram ou Facebook pour des échanges toujours intéressants ! C’est un vrai plaisir et aussi un véritable soutien. Merci !

%d blogueurs aiment cette page :