Il y a un an, quand nous pouvions encore voyager sans se poser de question, nous avons passé un week-end en région parisienne chez des amis. Nous avons cherché une sortie qui plaise à tous. La cadette avait adoré les Galeries d’Anatomie comparée et de Paléontologie lors de notre petit séjour parisien l’année précédente et avait très envie d’en apprendre plus sur les animaux. La Grande Galerie de l’Évolution nous est apparue comme la sortie idéale pour les enfants et les adultes.

Je n’y étais pas allée depuis des années, la dernière fois était probablement en 2005. Dès l’entrée, on est plongé dans le monde sous-marin, au milieu de poissons aux formes étranges et de créatures marines inconnues.

Puis, on aperçoit d’autres espèces, on monte les escaliers pour quitter les fonds marins et continuer d’explorer la faune vivant sur les différents continents. On voyage de la savane africaine à la forêt équatoriale avant de revenir en France. On observe les différents animaux, on s’interroge sur l’évolution du vivant.

Nous sommes aussi allés dans la galerie des enfants qui permet d’abord la biodiversité de façon à la fois précise et adaptée aux enfants en suivant quatre thèmes : la ville, la rivière, la forêt tropicale et la planète. Ceux-ci sont abordés dans des espaces distincts et sont prévus pour que les enfants aient une démarche active en soulevant des petites trappes, explorent, etc. J’ai trouvé l’endroit très ludique et les enfants ont beaucoup apprécié.

Le bâtiment est superbe et très bien mis en valeur par l’éclairage. La verrière est superbe et le fait de ne pas avoir d’éclairage naturel donne un peu l’impression d’être dans un monde à part. Nous étions d’ailleurs surpris, en ressortant, de retrouver une lumière vive.

Les muséums d’histoire naturelle sont des musées vraiment adaptés aux enfants et il y en a d’autres que j’aimerais découvrir ou redécouvrir comme celui de Bourges ou de Berlin. En 2027, Hambourg devrait renouer avec la tradition, le Naturhistorisches Museum ayant été détruit lors de bombardements en 1943. Depuis, le Zoologisches Museum et Mineralogisches Museum avaient maintenu cette tradition de vulgarisation mais dans de petites structures. Encore quelques années à attendre…

Vos enfants sont-ils passionnés par les animaux et l’environnement ? Avez-vous d’autres muséums à nous recommander ?

Les autres muséums d’histoire naturelle (ou selon des concepts proches) que nous avons visités :

Le Muséum d’Histoire naturelle de Bordeaux

Les Galeries d’anatomie comparée et de paléontologie à Paris

La Haus der Natur à Salzbourg (Autriche)

Le Naturhistorisches Museum de Vienne (Autriche)

La Klimahaus à Bremerhaven (Allemagne)

Le Musée minéralogique de Hambourg (Allemagne)

%d blogueurs aiment cette page :