Nous venons d’entrer dans l’automne mais il nous reste encore quelques belles journées (j’espère) pour se balader avant de devoir choisir entre promenade sous la pluie et journée dans une aire de jeux intérieure.

Il y a quelques semaines, nous sommes allés découvrir un endroit méconnu et inattendu à Hambourg : les dunes de Boberg (ou Boberger Dünen). Celles-ci sont situées dans le sud-est de Hambourg, entre Billstedt et Bergedorf. Vous pouvez trouver ci-dessous le lien vers une carte très détaillée des dunes (d’autres cartes ici).

Cet espace de 350 hectares est protégé en tant que réserve naturelle (Naturschutzgebiet) et propose une grande diversité de zones (dont un aérodrome), de faune et de flore.

Depuis le Moyen-Âge, les dunes de Boberg ont connu de nombreuses transformations, dues à leur exploitation. Elles furent ainsi en partie mises en culture, puis utilisées pour faire paître les moutons, avant d’y implanter une briqueterie puis finalement certaines dunes ont été rasées au début du XXe siècle pour en exploiter le sable.

Cette impression d’être au bord de la mer…
Pensez à ramasser vos déchets ! C’est dommage que la Boberger Dünenhaus soit obligée de consacrer du temps et de l’argent à nettoyer les restes des pique-niques des visiteurs.

La forêt à l’est des dunes (appartenant à la réserve naturelle) présente un grand intérêt, notamment au début de l’été puisqu’on peut observer la floraison des orchidées sur les terrasses. Cependant, elles appartiennent à la réserve naturelle et ne doivent pas être cueillies.

La Boberger Dünenhaus organise de nombreuses visites et des ateliers pour enfants comme pour adultes. On peut même y organiser l’anniversaire de son enfant (une idée qui plairait beaucoup à mon aîné) sur des thématiques liées à la nature et aux insectes.

Boberger Dünenhaus, Boberger Furt 50, 21033 Hamburg
040 73931266
boberg@loki-schmidt-stiftung.de

Accessible aussi en transports en commun avec le bus 12 depuis la station de métro Mümmelmannsberg jusqu’à l’arrêt Schulredder puis une quinzaine de minutes à pied jusqu’à la Boberger Dünenhaus. Pour les autres lignes de bus passent à proximité, regardez le site de la HVV.

Vous connaissiez les Boberger Dünen ?

%d blogueurs aiment cette page :